CAPL conseils

Conseil en gestion privée et ingénierie patrimoniale


L'ASSURANCE VIE

Principe

















Variantes

L'assurance-vie est un placement financier qui permet au souscripteur d'épargner de l'argent dans l'objectif de le transmettre à un bénéficiaire lorsque survient un événement lié à l'assuré : son décès ou sa survie. Ce produit d’épargne permet au souscripteur de percevoir des intérêts sur son contrat en fonction du capital investi.


En cas de vie du souscripteur, il reste le bénéficiaire et titulaire des fonds et peut récupérer librement le capital et les intérêts avec DES fiscalités complexes à comprendre en fonction de la date, du montant du versement.

En cas de décès du souscripteur, le contrat sera dénoué et le capital et les intérêts seront transmis à le (ou les) bénéficiaire(s) de son choix (enfants, conjoints, concubin, frères et sœurs, etc...) hors droits de succession avec une fiscalité avantageuse.


L'assurance vie est principalement utilisée de nos jours comme un contrat pour épargner de l'argent en bénéficiant des avantages de la fiscalité de l'assurance vie cumulés avec ceux liés à la transmission du patrimoine. Les contrats sont ouverts dans l'objectif de préparer sa retraite, se constituer un capital à terme ou anticiper un projet immobilier.


De part la liberté donnée sur la clause bénéficiaire, elle peut devenir un excellent instrument successoral mais elle donne aussi la possibilité d'accéder, grâce à des produits qualitatifs sélectionnés, à des unités de comptes très variées, de l'immobilier papier (OPCI, SCPI, SCI) ou de fonds euros optimisés.


C'est pour cette raison que nous vous proposons d'effectuer un portefeuille sur mesure en fonction de votre capacité à accepter du risque, de votre horizon d'investissement et de vos préférences voire de bénéficier d'une maison d'asset manager pour une gestion pilotée (Rotschild, DNCA, La Française AM...).



Il existe différents produits utilisant l'enveloppe fiscale de l'assurance vie :
  • Le PERP : Plan d'épargne retraite populaire qui possède les mêmes qualités avec la contrainte de laisser l'épargne sur le compte jusqu'au jour de la retraite et qui sera versé à hauteur de 20% en capital et la différence en rente MAIS avec l'avantage de déduire de l'impôt sur le revenu les cotisations versées tout au long de la vie du contrat.
  • La retraite en loi Madelin : qui est identique au PERP à la différence que les sommes seront versées uniquement en rente et bénéficie aux professionnels dépendant d'un BIC ou /et BNC.
  • l'assurance à PB différée qui permet par un montage d'ingénierie de percevoir des revenus non fiscalisés dès la création du contrat d'assurance vie malgré les contraintes fiscales des 8 premières années.
  • Le contrat de capitalisation n'est pas tout à fait une assurance vie mais bénéfice de la même fiscalité en cas de vie... Ce produit est utilisé majoritairement pour les trésoreries d'entreprises.

NB : La future loi PACTE pourrait supprimer la contrainte liée à la sortie en rente des contrats Madelin et PERP afin d'encourager les français à capitaliser pour leur retraite personnelle.