CAPL conseils

Conseil en gestion privée et ingénierie patrimoniale

Qu'est ce qu'un CGP ?


Un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est un professionnel pluri-disciplinaire qui adhère à une Chambre nationale qui veille au respect de la déontologie du professionnel. Il est le chef d'orchestre de votre patrimoine et travaille en inter-professionnalité avec vos différents conseils (experts comptables, avocats ou notaires) afin de gérer et d'optimiser en toute connaissance votre situation personnelle (projet de vie, épargne, immobilier...) mais aussi professionnelle.

Un CGP  agréé  doit  lors de votre premier contact, vous remettre un document d'entrée en relation sur lequel toutes les obligations réglementaires (cf ci-dessous) doivent apparaître et vous le faire signer.
Ensuite, il vous soumettra une lettre de mission suivant vos objectifs et sur laquelle vos projets seront inscrits. Suite à sa validation, il effectuera alors pour ses missions de conseillers en investissements financiers, un audit patrimonial personnalisé de votre situation, basé sur une approche globale sur lequel il se reposera pour vous présenter ses préconisations. Lors de ses recommandations, il pourra alors vous présenter des produits correspondants aux solutions répondant à vos attentes.

Un CGP est donc à la fois le "médecin" puisqu'il détecte les défauts de gestion mais également le "pharmacien" car il vous apporte les solutions aux problèmes détectés.

En fonction de ses missions, il pourra soit être rémunéré sous forme d'honoraires de conseil (forfait ou à l'heure) mais également par des commissions versées par ses partenaires lors de la mise en place de produits.

Pour exercer sa profession, il doit attester de différentes certifications et compétences :
* Courtier d’Assurance adhérent à l'ORIAS
* Carte T pour l'activité de transaction de fonds de commerce et d'immobilier
* Conseil en Investissement Financier (CIF)
* Démarcheur Financier et intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) pour la mise en place ou l’organisation d'un financement
* Compétence Juridique Appropriée (CJA) pour le conseil juridique dans le domaine de l'entreprise ou du civil (régimes matrimoniaux, succession, création SCI etc)

Il est soumis au secret professionnel et les informations communiquées restent confidentielles et privées.